livre achat
 
Accueil
 
|
 Miche
de Pain
 
|
 
Romans
 
|
 
Enfance
 
|
 Chefs
d'oeuvre
 
|
 
Sagas
 
|
 Activités
et Nature
 
|
 
Scoutisme
 
|
 
Imagerie
 
|
Audio
Vidéo
 
|
Pins &
Autocollants
 
|
Sélection
Librairie
 
|
 
Grenier
L'Histoire Sainte est de nouveau disponible ! Catalogue a consulter ou imprimer Spécialiste du roman
et des beaux albums illustrés

Recherche


Submit




  Les éditions Elor

© 2017 Tous droits réservés


Des questions ?
Nous Contacter

Ajouter au panier
  QUANTITE :  


    Caractéristiques :

Prix : 15.00

Catégorie : Patira
Tome : 1
Poids : 294 gr.
Format : 20x13,5 - 256 pages
Illustrateur : Claire BARITOU


    Du même auteur :
 » Patira - 2 - Le trésor de l'abbaye
 » Patira - 3 - Jean Canada

[ « Page précedente « ]

» Patira - 1 - Patira



Patira - 1 - Patira
Résumé :

Blanche est la douce épouse du marquis de Coëtquen, un amour passionné les lie. Florent et Gaël, ses cruels beaux-frères, n'ont jamais accepté qu'une simple fille de marin soit entrée dans leur noble famille. La jeune marquise que l'on fait passer pour morte, entend le glas de Saint-Helen sonner ses propres funérailles.
Tanguy de Coëtquen, fou de douleur, cherche à rejoindre dans la mort celle qu'il a tant aimée. Désespéré, il erre dans les bois autour du château sans savoir que Blanche est toute proche de lui, prisonnière des murs épais.
Patira, un pauvre enfant abandonné, maltraité par le terrible forgeron Jean l'Enclume, un jour entend la faible plainte de la jeune femme. Que peut faire ce jeune garçon ?



L'auteur : NAVERY Raoul (de)

Sous le nom de Raoul de Navery se cache une jeune femme, Eugénie-Caroline Saffray. Née en Bretagne à Ploërmel le 19 septembre 1829, elle décède à la Ferté-sous-Jouarie le 17 mai 1885. Elle reçu de sa mère une éducation stricte et sévère, fit ses classes chez les dames du Sacré-Coeur à Vannes qui encouragèrent son goût pour la littérature. Elle se marie à 17 ans avec Eugène Baptiste. Devenue veuve, elle a 20 ans et se met à écrire, d’abord des poésies. C’est à partir de 1860 qu’elle écrit sous le pseudonyme masculin de Raoul de Navery. Son grand talent dans ses romans égale les meilleurs écrivains de l’époque. Ses romans sont à la fois romanesque et aventureux. Les descriptions, le don de narration et la grande sensibilité d’Eugénie-Caroline Saffray dans ses romans tiennent les lecteurs en haleine. Habitée par une grande foi, tous ses romans sont profondément catholiques.

Articles parus dans la Presse :


 
La douce et belle Blanche de Coëtquen n'a qu'un défaut aux yeux de Florent et de Gaël : elle n'est pas noble et leur aîné, Tanguy, a jeté une tache sur leur famille par cette mésalliance. Feignant l'amour fraternel, les deux frères vont conspirer contre la belle au point de l'enfermer dans une oubliette en faisant croire à sa mort. Seul Patira, un jeune apprenti forgeron, orphelin maltraité, va découvrir le terrible secret. Mais comment pourrait-il délivrer l'infortunée qui attend l'héritier du domaine? De la Bretagne aux côtes du Canada, de la tourmente révolutionnaire à la révolte des Canadiens français sous le joug anglais, Patira et la famille de Coëtquen vont vivre une épopée dramatique, mais aussi grandiose et pleine d'espérance. Écrits à partir de 1860 dans une très belle langue bien maniée et riche en vocabulaire, ces trois livres d'un style un peu suranné n'en manquent pas moins de souffle épique. Le lecteur reste littéralement tenu en haleine par le récit très romanesque profondément catholique, même s'il est parfois un peu excessif : Blanche est un ange incarné, sans défaut, assez peu crédible. Les mauvais sont certainement mieux décrits car l'auteur dévoile précisément leurs points faibles et leurs combats intérieurs. C'est aussi toute la richesse de ces livres: montrer la nature humaine, le combat du bien et du mal, les tentations, les espoirs, les idéaux ou la perversion des hommes. A partir de 12 ans.

MARIE LACROIX, l'Homme Nouveau n° 1623, du 8 octobre 2016
Raoul de Navery, Patira, Le trésor de l'abbaye, Jean Canada, Éditions Élor, 256 p. les deux premiers tomes, 192 p. le dernier, 15 €.

Action Familiale et Scolaire n° 250 -Mai 2017 PATIRA
R. de Navery. Éd. Élor (Réédition 2016, 256 p. 15 €)
 

À l'époque de Louis XVI, Florent et Gaël n'ont pas accepté que leur frère aîné Tanguy, marquis de Coëtquen, épouse Blanche, fille du marin caboteur Jean Halgan. Pendant l'absence de Tanguy, ils la font passer pour morte, la retiennent captive au fond d'un cachot et organisent ses funérailles. Tanguy, rempli de désespoir, ne veut pas survivre à sa jeune épouse, ignorant qu'elle est proche de lui. Lors d'excursions nocturnes, Patira, jeune orphelin apprenti chez un forgeron, entend une voix déchirante provenir des oubliettes de Coëtquen et découvre Blanche. Cette dernière met tout son espoir dans l'aide de Patira afin de sauver son enfant qui va naître...  

Premier titre de la trilogie de Raoul de Navery, Patira est un roman poignant pour garçons et filles à partir de 13 ans. La cruauté des uns, la bonté, le dévouement et la délicatesse des autres, et les rebondissements ne manquent pas dans ce livre où la légende entre pour une bonne part. Il y a une grande référence à Dieu, directement ou à travers la prière, tout au long du roman. Par deux fois, un homme de Dieu parvient à toucher l'âme désespérée de Tanguy. Le premier lui enseigne son devoir, le second, prieur d'une abbaye, l'aide à guérir ses souffrances physiques et la douleur de son âme après une tentative de suicide, pour enfin l'amener à une sincère confession et à une pénitence salvatrice.
13 ans MAG